Palace on wheels- Le Train de Luxe

Les Religions en Inde


Contactez- Nous Pour Collaboration si vous êtes une agence de voyages

Jawaharlal NEHRU 1889 - 1966

nehru-pere-d'indira-gandh-inde-www.rajasthanvoyage.com..........Né dans une riche famille, éduqué en Angleterre, Jawaharlal Nehru fut, dès l’âge de vingt-trois ans, un militant du mouvement national contre l’autorité britannique en Inde. À la veille de l’indépendance, il devint le leader politique le plus important de son pays, après Gandhi. Entre-temps, il avait fait neuf séjours en prison. Après l’indépendance de l’Inde, Nehru fut celui que Gandhi choisit pour présider aux destinées de son pays et il occupa ce poste pendant dix-sept ans. Depuis Ašoka (IIIe siècle av. J.-C.), l’Inde n’avait plus jamais été une unité administrative gouvernée par un seul centre et dominée par un seul homme comme ce fut le cas sous Nehru et, après la mort de Gandhi, plus personne en Inde ne fut idolâtré comme il le fut.

Un artisan de l’indépendance

Jawaharlal Nehru, fils unique de Motilal Nehru, naquit à Allahabad. Après des études à Harrow, il suivit les cours de sciences naturelles à Cambridge et de droit à Londres. Il retourna en Inde en 1912, année où, pour la première fois, il assista à une session du Congrès national indien. Quatre ans plus tard, il fit la connaissance de Gandhi à la session du congrès qui se tenait à Lucknow. La même année, il épousa Kamala Kaul, et leur unique enfant, Indira (qui allait être Premier ministre de l’Inde de 1967 à 1977 et de 1980 à 1984), naquit en 1917.

nehru-avec-son-fameux-chapeau-inde-www.rajasthanvoyage.com............En 1921, il fut envoyé en prison pour avoir refusé d’obéir à des ordonnances gouvernementales qu’il estimait injustes. Cinq ans plus tard, il revint en Europe, où il séjourna jusqu’à la fin de 1927. En tant que représentant du Congrès national indien, il assista en février 1927 au Congrès des nationalités opprimées qui se tenait à Bruxelles. Au cours de ce séjour en Europe, il rencontra Romain Rolland et le poète dramaturge allemand Ernst Toller. Il fit également la connaissance de Mme Sun Yat-sen au congrès de Bruxelles. Nehru devint membre de la Ligue contre l’impérialisme qui était née de ce congrès, mais, par la suite, il en fut exclu, parce qu’il approuvait la trêve acceptée par Gandhi et le vice-roi anglais en 1931. À l’invitation des autorités soviétiques, il se rendit à Moscou pour le dixième anniversaire de la révolution d’Octobre.

En 1929 il fut appelé à la présidence du Congrès national indien à sa session de Lahore. C’est à cette même session qu’il fit le serment de Purna Swaraj donnant pour objectif du mouvement l’indépendance complète de l’Inde. Seul parmi les leaders du congrès, il prit fermement position contre le fascisme et le nazisme. De fait, il refusa l’invitation officielle de l’Italie en 1936 et celle de l’Allemagne en 1938. Par contre, il accepta l’invitation de l’Espagne en 1938. L’année suivante, Nehru se rendit en Chine pour montrer sa solidarité avec le peuple chinois dans sa lutte contre l’impérialisme japonais.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Nehru et d’autres leaders nationalistes furent emprisonnés en raison du vaste mouvement qui s’était organisé autour de la déclaration Quit India du congrès de 1942. Après la guerre, le gouvernement travailliste en Angleterre comprit immédiatement que, du fait de la victoire des forces antifascistes et socialistes dans le monde entier et de la rapide montée du mouvement nationaliste qui, en Inde, menaçait d’échapper au contrôle des leaders traditionnels (comme ce fut le cas pendant l’héroïque mutinerie des matelots indiens de la Royal Indian Navy en 1946), l’intérêt des classes dirigeantes anglaises exigeait que le pouvoir en Inde soit remis aux mains des leaders du Congrès.

En conséquence, le pouvoir fut transféré au Congrès en 1947 ; mais auparavant, le gouvernement britannique avait partagé la péninsule entre l’Union indienne et le Pakistan, sous la pression exercée par la ligue musulmane, fondée quarante ans auparavant. Cette ligue avait pris un grand ascendant sur les musulmans à cause du parti pris hindou des leaders du Congrès, mais aussi à cause de la politique du «diviser pour régner» qui était celle du gouvernement britannique. Nehru devint Premier ministre de l’Inde et le resta jusqu’à sa mort, le 27 mai 1964.


Contactez Nous Pour location de voiture en Inde
Daewoo Matiz Maruti Zen Wagon R Toyota Qualis  
Ford Ikon Hyundai Accent Daewoo Cielo Fiat Siena
Mitsubishi Lancer Opel Astra Honda City Maruti Baleno
Ambassador Tata Indica Hyundai Santro Maruti Van
Fiat Uno Tata Sumo Maruti Esteem Mercedes Benz
Les Villes et Les Monuments
Agra Ajmer Bharatpur  
Bikaner Delhi Fatehpur
Jaipur Jaisalmer Jodhpur
Le Fort d' Agra Le Taj Mahal Pushkar
Rajasthan Ranakpur Udaipur
Les Dieux Populaires
Ganesh Brahma
Vishnu Shiva
Shiva Natraja Bouddha
Hanuman Lakshmi
Incarnations Vishnu Parvati

D' autres Infos
Mariage et vie Commune Indira Gandhi Rajiv Gandhi Nehru  
Ressources- minérales Rues et marchés La famille Zamindar
Les danses folkloriques Viles et villages Nourriture Le Yoga
Les-systèmes-agricoles Le Kathak Le Climat Le Pan
Hindi-quelques mots la Vie Sexuelle Le Manipuri Le Kathakali
       
Les Sikhs
Les Sikhs  
L'époque des gourous
Après les gourous
Pratiques et cérémonies religieuses
Textes sacrés et littérature
Castes et sectes

La Peinture Moghole

La Peinture Moghole  
Technique
Conception de la nature
L' homme
Représentations animales
La composition et la palette

Les Castes
Les Castes Origine des classes  
Brahmana Ksatriya
Vaisya Sudra

Les Rajput

Intouchables
   
   
   
   
Les Moghols
Les Moghols  
L' architecture Moghole
L' histoire des Moghole
Le déclin
 
 
 
 
Mahatma Gandhi
Qui est-ce?  
La jeunesse
Doctrine et mode d'action
Lutte contre les anglais
Le réformateur social
 
 
 
L' histoire de I'inde
Les ancêtres des Hindous Les Grands Moghols
L'empire d'Açoka L' arrivée des Anglais
Invasion sur invasion la souveraineté britannique
L age d'or des Gupta De la mutinerie aux réformes
L' apparition de l'islam La lutte pour l' autonomie interne
Un sultan à Delhi L' indépendance et la partition