|Contactez-Nous |
|Qui-Sommes Nous? |
|E-mail|
|Infos Générales|



Palace on wheels- Le Train de Luxe

Les Religions en Inde
Contactez- Nous Pour Collaboration si vous êtes une agence de voyages

La composition et la palette

Si l’on s’attache à l’étude de la composition et de la palette dans la miniature indienne, on s’aperçoit que, à l’inverse de la miniature persane - qui dans une même œuvre a plusieurs centres d’intérêt et emploie diverses couleurs chatoyantes éparpillant l’attention -, les couleurs au XVIIe siècle sont plus pâles et le centre d’attention surgit grâce à l’unité créée par la lumière, procédé européen.

Au désordre de la composition perceptible dans les premières œuvres du règne d’Akbar succède la composition en diagonale empruntée à la Perse. Puis apparaît l’emploi de diverses perspectives : la perspective en hauteur, la perspective aérienne et panoramique, la perspective occidentale et la perspective orientale (ou perspective inversée : les lignes partant du fond de la composition convergent au premier plan).

Au XVIIe siècle, l’artiste indien vise à traduire la stabilité ; il atteint son objectif en employant des lignes droites et en subordonnant toutes les parties du tableau à une idée d’ensemble. On adoptera la conclusion d’Ivan Stchoukine : «La composition moghole au XVIIe siècle est le résultat de la synthèse entre les éléments autochtones et des apports étrangers.» À l’Inde, elle doit la structure monumentale et l’ordonnance géométrique ; à l’Europe, le rapport organique de ses parties, la subordination à l’ensemble et l’unité parfaite qui en résulte. Quant à la palette, elle se compose de demi-tons, rose, ivoire, pervenche, gris et marron.

Au XVIIIe siècle, la composition est la même qu’au siècle précédent : emploi de lignes droites et de surfaces vides, avec apparition, toutefois, d’une tendance au faste et au grandiose.

À partir de la seconde moitié du XVIIIe siècle, l’influence de la composition occidentale est plus accentuée, bien que Mir Chand s’attarde encore, dans certaines œuvres, à employer le style de composition persan safavi ou celui de l’Inde du XVIIe siècle. La palette continue à adopter les teintes mortes utilisées à la fin du XVIIe siècle (gris, brun, mauve, violet), auxquelles s’ajoutent du blanc et du rouge qui donnent des effets de contraste.

En conclusion, on constatera avec Ivan Stchoukine que l’art moghol est un art profane et mondain qui s’affranchit rapidement de l’influence persane pour subir, dès l’époque de Jahangir, l’influence européenne en ce qui concerne l’art du portrait, la composition, la palette aux teintes adoucies et le retour à l’étude de la nature.


Contactez Nous Pour location de voiture en Inde
Daewoo Matiz Maruti Zen Wagon R Toyota Qualis  
Ford Ikon Hyundai Accent Daewoo Cielo Fiat Siena
Mitsubishi Lancer Opel Astra Honda City Maruti Baleno
Ambassador Tata Indica Hyundai Santro Maruti Van
Fiat Uno Tata Sumo Maruti Esteem Mercedes Benz
Les Villes et Les Monuments
Agra Ajmer Bharatpur  
Bikaner Delhi Fatehpur
Jaipur Jaisalmer Jodhpur
Le Fort d' Agra Le Taj Mahal Pushkar
Rajasthan Ranakpur Udaipur
Les Dieux Populaires
Ganesh Brahma
Vishnu Shiva
Shiva Natraja Bouddha
Hanuman Lakshmi
Incarnations Vishnu Parvati

D' autres Infos
Mariage et vie Commune Indira Gandhi Rajiv Gandhi Nehru  
Ressources- minérales Rues et marchés La famille Zamindar
Les danses folkloriques Viles et villages Nourriture Le Yoga
Les-systèmes-agricoles Le Kathak Le Climat Le Pan
Hindi-quelques mots la Vie Sexuelle Le Manipuri Le Kathakali
       
Les Sikhs
Les Sikhs  
L'époque des gourous
Après les gourous
Pratiques et cérémonies religieuses
Textes sacrés et littérature
Castes et sectes

La Peinture Moghole

La Peinture Moghole  
Technique
Conception de la nature
L' homme
Représentations animales
La composition et la palette

Les Castes
Les Castes Origine des classes  
Brahmana Ksatriya
Vaisya Sudra

Les Rajput

Intouchables
   
   
   
   
Les Moghols
Les Moghols  
L' architecture Moghole
L' histoire des Moghole
Le déclin
 
 
 
 
Mahatma Gandhi
Qui est-ce?  
La jeunesse
Doctrine et mode d'action
Lutte contre les anglais
Le réformateur social
 
 
 
L' histoire de I'inde
Les ancêtres des Hindous Les Grands Moghols
L'empire d'Açoka L' arrivée des Anglais
Invasion sur invasion la souveraineté britannique
L age d'or des Gupta De la mutinerie aux réformes
L' apparition de l'islam La lutte pour l' autonomie interne
Un sultan à Delhi L' indépendance et la partition